Signature d’un CRTE à Saint Just en Chevalet

Le vendredi 3 septembre avait lieu à la salle des fêtes de Saint-Just-en-Chevalet, où nous avons été accueillis par le maire Pascal Poncet, la signature du contrat de relance et de transition écologique (CRTE), conclu entre l’État et trois intercommunalités de l’arrondissement de Roanne : Roannais Agglomération, la communauté de communes du Pays d’Urfé et la COPLER.

Une fois la signature officiellement apposée par Catherine Seguin, préfète de la Loire, et les trois présidents, Yves Nicolin, Charles Labouré et Jean-Paul Capitan, nous avons visité deux sites représentatifs des projets inscrits dans le CRTE : le chantier de futurs appartements dédiés à la location à Juré (réhabilitation d’un bâtiment communal) et la maison de santé de Crémeaux (extension).

Également présent en juillet lors de la signature du CRTE de la communauté de communes de Forez Est, de Loire Forez Agglomération, ainsi que pour celui du Pays de Charlieu, ou représenté par ma collaboratrice Isabelle Dumestre lors de la signature du Pilat Rhodanien et des Monts du Pilat, j’ai souhaité suivre de près les conditions de mise en oeuvre de ces contrats.

Impulsée par le Gouvernement à l’automne 2020, cette démarche a représenté un travail considérable, en un temps réduit, pour les élus et services des intercommunalités concernées, ainsi que pour les agents de l’État, pour recenser l’ensemble des projets pouvant s’y inscrire.

Le CRTE a vocation à mettre le focus sur les projets d’un territoire qui participent de la relance économique et de la transition écologique, et ainsi de donner de la lisibilité aux différents financeurs potentiels, dans une « visée simplificatrice » et pour plus d’efficacité, selon Mme la Préfète. En revanche, il n’implique aucun financement supplémentaire de l’État.

Pour les intercommunalités, si le CRTE peut avoir l’intérêt de venir conforter certains projets et donner une visibilité sur leur financement. En revanche, il est fondamental qu’il participe d’un juste équilibre dans le soutien public entre territoires urbains et ruraux. 

Facebook