Projet de loi de finances rectificative

Je serai présent en séance publique au Sénat, ce mardi 21 avril, pour examiner le projet de loi de finances rectificative (PLFR) présenté par le Gouvernement. C’est un texte important qui a notamment pour objet d’intégrer les mesures de gestion de crise dans le budget de l’Etat.

Pour respecter les règles de distanciation sociale, nous ne serons que quelques sénateurs pour représenter chaque groupe politique.

Initialement composé de dix articles, ce PLFR a été enrichi par les députés vendredi dernier et comprend désormais 23 articles.

Avec mes collègues du groupe socialiste, nous nous attacherons à l’améliorer encore. Nous défendrons ainsi des amendements pour :
– mieux répondre à la dimension sociale de cette crise (soutien aux associations de lutte contre la pauvreté, aux structures accueillants des enfants en situation de handicap, aides aux étudiants…)
– combler des manques sectoriels évidents en matière économique (PME, horticulteurs, avocats, secteur du tourisme, festivals, soutien aux collectivités locales…)
– proposer des réponses de fond en matière de recettes (ISF, flat tax, contribution des assurances, impôts sur le revenu plus progressif, taxe sur les transactions financières…)

Facebook