Notre soutien au peuple iranien

Alors que la terrible répression continue de s’abattre sur le peuple iranien, avec l’annonce de nouvelles condamnations à mort, les Iraniennes et les Iraniens continuent vaillamment d’exprimer leur volonté de liberté et de changement de régime.

Face à l’horreur subie par ces courageux manifestants, les réponses diplomatiques françaises et européennes paraissent bien maigres pour contrer un régime qui ne semble plus avoir de limites.

Toutefois, avec mes collègues du groupe Socialiste, Ecologiste et Républicain du Sénat, nous nous sommes mobilisés depuis le début des manifestations, pour assurer de notre soutien l’ensemble du peuple iranien et inciter le Gouvernement français à agir dans ce sens.

Ainsi, sur un plan diplomatique, nous avions demandé que la République islamique d’Iran soit exclue de la commission de la condition de la femme de l’organisation des Nations unies (ONU). En niant le droit des femmes et en menant une répression contre son peuple, l’Iran a montré qu’il n’avait aucunement sa place au sein d’une commission qui promeut le droit des femmes et l’égalité des sexes.

Heureusement, par un vote au Conseil économique et social des Nations unies (Ecosoc), l’expulsion immédiate de l’Iran de cette commission a été actée au mois de décembre. Avec mes collègues parlementaires, nous saluons cette première étape qui doit se poursuivre dans les différentes instances internationales.

Enfin, comme de nombreux autres parlementaires, j’ai proposé de parrainer un manifestant iranien, actuellement menacé par le pouvoir en place, pour lui apporter mon soutien en tant que sénateur.

Facebook