Loi relative aux bibliothèques et au développement de la lecture publique

La loi du 21 décembre 2021 relative aux bibliothèques et au développement de la lecture publique, dite loi Robert, constitue une avancée majeure pour le développement de la lecture, partout sur le territoire et en direction de tous les publics, car elle inscrit les missions des bibliothèques des communes et des départements dans la loi.

Portée par ma collègue sénatrice Sylvie Robert, membre du groupe Socialiste, Ecologiste et Républicain du Sénat, cette loi a été votée à l’unanimité à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Saluée par les associations de bibliothécaires, elle permet concrètement de :

  • définir les fondements et les missions des bibliothèques,
  • consacrer la liberté et la gratuité d’accès aux bibliothèques territoriales,
  • affirmer le principe de pluralisme des collections,
  • renforcer la politique de lecture publique.

Afin d’encadrer et de protéger leur profession, les personnels travaillant dans les bibliothèques des collectivités territoriales, auront désormais des obligations de qualification en adéquation avec les nouvelles missions des structures.

Alors que les bibliothèques des collectivités constituent le premier équipement culturel de proximité, fréquenté par près d’un français sur cinq, cette loi réalise une énorme avancée en faveur de la démocratisation de la lecture et de ses pratiques associées, partout en France. Les bibliothèques voient leurs missions renforcées et sécurisées et leurs collectivités de tutelle, responsabilisées dans leur engagement en faveur de la lecture publique.

Facebook