Élections départementales des 20 et 27 juin : se mobiliser pour une collectivité de proximité

Moins médiatisé que les élections régionales, le scrutin départemental (qui se tiendra les mêmes jours) souffre souvent d’une faible participation. Les restrictions mises en œuvre face au Covid et les dates pré-estivales choisies pour le vote risquent d’accroître encore l’abstention.

Pourtant, le Département est une collectivité de proximité, qui assure des missions indispensables au quotidien des Ligériens, à tous les âges de la vie : de la petite enfance aux personnes âgées, en passant par les collèges, l’environnement, les routes et voies cyclables départementales, l’agriculture… Elle joue un rôle important en matière d’aménagement du territoire et de soutien aux communes.

J’ai été conseiller général du canton de Néronde entre 2008 et 2015 et je sais qu’un(e) élu(e) de terrain peut apporter beaucoup au territoire et à ses habitants grâce aux leviers d’action publique du Département.

Aujourd’hui, je suis vraiment heureux que les principales forces de gauche et écologistes de la Loire aient su se rassembler sous la bannière « La Loire en commun » ! Elles porteront un projet alternatif pour des solidarités renforcées dans notre département : une nécessité plus grande que jamais pour répondre aux conséquences de la crise sanitaire.

Bravo Pierrick Courbon (PS), Annie Andria (EELV), Christophe Faverjon (PCF), Régis Juanico (Génération.s) et André Taurinya (LFI), et à tou(te)s celles et ceux qui ont rendu cette union possible ! Vous redonnez de l’espoir aux Ligérien(ne)s qui attendent plus du Département (je pense tout particulièrement aux professionnelles de l’aide à domicile…).

Facebook