Dernières visites dans les communes avant la trêve estivale

Alors que je siègerai encore début août au Sénat pour examiner des textes importants (projet de loi pouvoir d’achat et projet de loi de finances rectificatif), j’ai effectué quelques dernières rencontres dans les communes du département.

Je me suis ainsi rendu lundi 18 juillet à Margerie-Chantagret pour une rencontre, organisée à ma demande, entre le Sous-Préfet de Montbrison, Jean-Michel Riaux, et les élus de la commune. En effet, lors de ma précédente rencontre avec le maire Georges Boncompain, celui-ci m’avait fait part de son souhait de pouvoir présenter le projet de réaménagement du centre bourg au représentant de l’État et, c’est avec grand plaisir, que j’y ai fait suite.

Il s’agit d’un projet ambitieux pour lequel l’appui et l’accompagnement de l’État est indispensable. Le travail participatif, initié par l’équipe municipale, avec l’appui d’un collectif d’architectes, a fait apparaître des enjeux forts auquel cet aménagement devra répondre : renforcement de l’attractivité, prise en compte de la forte dimension de carrefour de la commune, diminution de la place de la voiture sur la place centrale, enjeux environnementaux (ex : perméabilisation des sols)…

Il était donc important que le Sous-Préfet puisse se déplacer en personne sur place pour prendre la mesure du projet. Je l’en remercie à nouveau fortement.

Le même jour, j’ai également eu le plaisir de participer à une réunion avec le maire de Verrières-en-Forez, Hervé Peyronnet, et plusieurs élus municipaux : Kevin Klein, Thierry Malhière et Daniel Planchon. Ici aussi la commune est très engagée dans l’embellissement du centre bourg. Après plusieurs réalisations inaugurées à l’automne dernier (bibliothèque, épicerie, rénovation de la salle d’animation et parvis de l’église), la municipalité porte un nouveau beau projet : celui de la réfection de l’école.

Nos échanges ont également l’occasion d’aborder bien d’autres sujets : l’urbanisme bien sûr, avec le PLUI à venir et la problématique (récurrente dans nos villages) de l’accueil d’activités artisanales de proximité, mais aussi l’énergie, la commune étant sollicitée pour recevoir un projet éolien (sur lequel un débat public sera mis en place, avec les promoteurs et les opposants, afin de parvenir à une décision éclairée).

J’ai terminé ma tournée des visites ce lundi 25 juillet, dans la commune de Périgneux ou j’ai été accueilli par le maire Michel Robin et plusieurs élus de la commune : Paul Leydier, Josiane Callet, Jocelyne Barrier, Monique Montet et Alain Montet.

Elu pour la première fois en 1983, Michel Robin est aujourd’hui le maire le plus ancien de la Loire, dans la fonction bien sûr, puisqu’il fêtera l’année prochaine sa 40ème année en tant que premier édile de la commune de Périgneux.

Si les équipes qui l’ont accompagné durant ces 6 derniers mandats (et maintenant pour son 7ème) ont un peu changé au fil du temps, il a toujours su leur insuffler cette détermination à améliorer la vie de la commune et de ses habitants, qui le porte années après années. Preuve en est avec le dernier projet de l’équipe municipale qui souhaite aménager des nouveaux logements sociaux et un nouvel espace pour le commerce de la commune.

Un grand merci aux élus qui ont pris le temps de nous recevoir, durant toute cette année et toutes ces visites, avec mes collaboratrices et mes stagiaires. Je reprendrai mes rencontres avec les municipalités de notre département à la rentrée de septembre.

Facebook