Visite à Perreux et Chirassimont

En avril dernier, j’accueillais au Sénat le conseil municipal des jeunes de Perreux. Le vendredi 24 juin, ce sont eux qui me recevaient dans leur commune pour poursuivre le dialogue.

Organisée par la première adjointe Fabienne Stalars, cette nouvelle rencontre s’est déroulée en présence de plusieurs élus du conseil municipal, mais aussi des parents des enfants du CMJ.

J’ai pu ainsi répondre à différentes questions sur mon rôle de parlementaire : Quelle différence entre un député et un sénateur ? Est-ce que je discute avec le Président de la République ? Est-ce que j’ai une écharpe tricolore comme les élus du CMJ ?…Nous sommes aussi revenus sur des aspects de la visite qui ont marqué les jeunes élus, notamment la place dans l’hémicycle qui est marquée d’une plaque portant le nom du sénateur illustre qui l’a occupée : Victor Hugo.

Nos échanges ont bien sûr porté sur les conséquences des fortes intempéries qui ont frappé Perreux et les communes environnantes. Suite à cette discussion et à la demande de Fabienne Stalars, j’ai écrit au ministre de l’intérieur et au ministre de l’agriculture afin que des réponses nationales puissent être apportées face aux dégâts occasionnés par l’orage de grêle.

Au terme de cette très sympathique réunion, les élus perrotins m’ont remis l’album photo de leur visite à Paris. Un grand merci à eux et aux adultes qui les ont encadrés pour réaliser ce travail.

Plus tôt dans l’après-midi, j’étais reçu par Jean-Paul Jusselme, maire de Chirassimont. Lors du mandat précédent, il avait été le vice-président de la Copler, en charge du développement culturel, un domaine qu’il connaît fort bien.

Aussi, au-delà des projets municipaux, nous avons longuement discuté des enjeux, pour nos territoires ruraux, de faire vivre la culture et de préserver le patrimoine. En ce qui concerne le bâti, la municipalité a ainsi pris une décision forte il y a plusieurs années en mettant en place une taxe sur les logements vacants.

Des échanges particulièrement riches pour lesquels je tiens à le remercier ici une nouvelle fois.

Facebook