Une année de soutien aux dossiers ligériens

Chaque année, avec mes colistiers, nous présentons, devant les élus de la Loire, un compte-rendu de mon action au Sénat pour faire évoluer la législation ou défendre les dossiers importants pour notre département.

La mission première d’un sénateur est d’exercer le pouvoir législatif : voter la loi, contrôler l’action du gouvernement et évaluer les politiques publiques. Mais ce mandat donne également la possibilité d’intervenir au niveau national pour faire avancer les dossiers importants pour le département dans lequel on est élu.

▶️ Retrouvez ci-dessous, en images, quelques une de mes interventions au Sénat pour soutenir des dossiers ou des acteurs de la Loire. J’ai ainsi pu interpeller :

  • Le PDG du groupe La Poste : pour qu’il consulte réellement les maires avant tout retrait de la présence postale, à partir des exemples de Saint-Jean-Bonnefonds et Sorbiers ;
  • La ministre des transports : pour obtenir des précisions sur l’inscription des travaux sur la RN7 à Mably dans le contrat de plan Etat-Région, ainsi que sur le maintien du soutien de l’Etat pour améliorer la liaison Lyon Saint-Etienne suite à l’abandon du projet d’A45 ;
  • La ministre de la santé pour que l’Etat, via l’agence régionale de santé, soutienne la rénovation de l’EHPAD de Montbrison afin que celui-ci reste dans le secteur public ;
  • Le ministre de l’Education nationale pour témoigner de l’exemplarité des enseignants et directeurs d’écoles dans nos territoires et refuser l’inscription dans la loi de cette exigence d’exemplarité qui ne peut qu’être perçue comme un acte de défiance du gouvernement vis-à-vis de cette profession.

Dans la dernière séquence, « La Loire au Sénat », vous retrouverez aussi quelques images des visites d’élus, d’établissements scolaires, de conseils municipaux d’enfants… que j’ai accueillis au Sénat l’an dernier.

Facebook