Rejet par le Sénat du projet de loi de financement de la sécurité sociale suite aux annonces du Président de la République

Ce jeudi 14 novembre après-midi, le Président de la République a fait des annonces concernant l’hôpital, pendant qu’une grande mobilisation nationale pour la santé publique rassemblait des dizaines de milliers de personnes partout dans notre pays.

Au même moment, nous examinions au Sénat un projet de loi de financement de la sécurité sociale, devenu de ce fait obsolète.

Aussi, nous avons décidé, avec les sénateurs de la quasi-totalité des autres groupes parlementaires, de mettre un terme à ce simulacre de débat et de rejeter ce texte désormais sans objet.

Il est regrettable qu’il ait fallu attendre trois jours de discussions en séance et d’hésitations du gouvernement pour que l’exécutif réalise l’indigence de sa copie.

En revanche, nous notons avec satisfaction que le Président de la République a repris à son compte notre proposition de loi de programmation pour l’hôpital. Reste à savoir concrètement quelle sera l’ampleur de ces moyens et s’ils seront à la hauteur des besoins exprimés par la mobilisation des acteurs de la Santé.

Facebook