Mobilisé.e.s pour que nos hôpitaux ne meurent pas

Un large mouvement de grève a touché les hôpitaux ce jeudi 14 novembre. Le matin j’étais à Roanne avec Alain Guillemant, le PS roannais et Marie-Hélène Riamon, et l’après-midi malgré la neige ma collaboratrice était à Saint-Etienne. La mobilisation s’est aussi faite à Montbrison et à Feurs sur les sites du CH du Forez.


Tous les personnels hospitaliers sont unanimes pour dénoncer, aux côtés des syndicats et des usagers, le manque de moyens et la crise profonde que traversent depuis 8 mois, les hôpitaux en France. Tous étaient venu dénoncer le ras-le-bol du manque de personnel, des suppressions de postes, de l’augmentation des contrats précaires, des fermetures de lits et de la montée des violences. Beaucoup de médecins avaient pu se libérer pour rejoindre les manifestations, mais évidemment certains sont restés pour apporter des soins aux malades.

Restons mobilisés pour que nos hôpitaux ne meurent pas.

Facebook