Agriculteurs en détresse : 63 pistes pour prévenir et lutter contre ce fléau

Alors que les derniers chiffres connus font état de deux suicides d’agriculteurs par jour, la détresse qui frappe silencieusement les campagnes françaises depuis de nombreuses années ne peut rester plus longtemps sous le radar des politiques publiques.

L’amélioration des conditions d’exploitation des agriculteurs, l’identification en amont des agriculteurs en difficultés et leur accompagnement par des dispositifs ciblés sont une urgente nécessité, qui doit mobiliser activement l’État et l’ensemble de la société.

C’est l’objet des 63 propositions formulées par le rapport de mon collègue sénateur, Henri Cabanel, et de la sénatrice, Françoise Férat, que nous avons adopté en commission des affaires économiques du Sénat le 17 mars dernier.

Le fléau de surmortalité par suicide en agriculture est désormais incontesté. Si les causes sont multifactorielles, elles mêlent des éléments objectivables, comme la faiblesse du revenu, l’endettement et le dénigrement de la profession agricole, et des ressorts intimes (manque de reconnaissance, burn‑out, isolement, problèmes personnels).

Pour autant, il passe encore sous les radars, frappé par un manque problématique de données récentes et actualisées et une forme de tabou dans ce secteur qui inhibe la prise de parole.

Toutefois, tout au long de ce travail, mes collègues rapporteurs ont constaté que l’omerta commençait à être levée, notamment grâce à des initiatives de la société civile et des professionnels agricoles afin d’accompagner les agriculteurs en difficultés. Force est néanmoins de constater que l’État est resté jusqu’à présent trop timide en la matière, et qu’il est urgent qu’il mette en œuvre une ambitieuse politique publique de soutien, à la hauteur du fléau qui fragilise et emporte ceux qui nous nourrissent.

En tant qu’ancien agriculteur, je me suis particulièrement mobilisé sur cet enjeu depuis mon élection au Sénat en septembre 2017. Ainsi, je tiens à souligner la qualité de ce rapport et l’élaboration de pistes pragmatiques et opérationnelles qui pourront être mises en œuvre rapidement par le Gouvernement dans un plan d’action très attendu par les campagnes.

Retrouvez les 63 propositions de ce rapport au lien suivant : http://www.senat.fr/rap/r20-451/r20-451_mono.html#toc2

Facebook